Montélimar Bleu Marine

 
Other

Edito de Julien Rochedy

Plutôt que d’utiliser des mots creux, je vous parlerai de l’essentiel : ma vision de la ville.

Pour moi, Montélimar doit être une ville moyenne dans laquelle il fait bon vivre. Plutôt que de se développer outre mesure, elle doit se concentrer sur ses atouts.

C’est là tout ce qui me différencie du maire actuel : lui veut fabriquer à coups de millions (quitte à endetter la ville comme jamais) des choses inutiles et même nuisibles pour les montiliens, alors que moi je veux plutôt revaloriser ce que nous avons.

Notre centre-ville est splendide mais il se meurt.
Nos particularités culturelles provençales ne sont pas assez mises en avant.
La sécurité n’est pas assurée pour bon nombre d’entre-nous, et, enfin, la ville n’est pas assez attractive pour les touristes, les familles, les entreprises et les commerces.

Je veux changer tout cela à l’aide d’un projet qui associe tous les montiliens et qui se concentre sur ce que nous aimons à Montélimar : revalorisation du centre-ville et de Saint-Martin, meilleure utilisation du nord de la ville, création de parkings et réaménagement de la circulation pour plus de fluidité, politique sécuritaire implacable pour contrer les voyous et les délinquants, mise en place de référendums locaux pour demander l’avis aux montiliens sur les grands investissements de la municipalité, baisse des impôts locaux pour favoriser l’implantation d’entreprises et de commerces, mise en valeur de notre culture provençale pour favoriser le tourisme, etc.

Notre liste « Montélimar Bleu Marine » est une véritable liste de rassemblement : elle est composée d’anciens UMP, RPR, démocrates-chrétiens, PS, MPF, tous compétents et tous unis pour l’intérêt de Montélimar. J’ai peur qu’avec les lubies du prince Reynier, notre ville finisse par sombrer comme tant d’autres de la Drôme et du Vaucluse, mais je crois aussi qu’il est possible de lui donner une autre voie, ensemble, capable de faire d’elle un havre de paix, de prospérité, de tranquillité et de culture.
 
C’est toute ma volonté, c’est tout mon engagement.

                                                                                                                             Julien Rochedy









Flux RSS